mardi 20 juin 2017

Le bout du tunnel

La météo annonce ce jour comme le pire de la semaine... Comme quoi, même en Norvège, la météo dit n'importe quoi !

Après l'arivée tardive de la veille, nous mettons tout en oeuvre pour partir plus tôt ce matin. Peine perdue. Nous prenons donc la route sous un ciel plutôt clément (pour la Norvège) direcion le très joli fjord d'Aurland. Première étape à Flam... Un espèce d'eurodisney pour touristes gavé de boutiques à souvenir et autres cochonneries. Le décor reste somtueux, le soleil est au rendez-vous, on n'a plus l'habitude. Nous retirons enfin les fameuses courronnes Norvegiennes que nous recherchons depuis notre premier jour dans le pays.


Vient ensuite le tunnel le plus long d'Europe ; 22 kilomètres sous terre mis en lumière par l’éclairagiste de David GUETTA sous emphètes. Trop pour nous ! Nous y préfèrons l'ancienne petite route devenue route touristique offrant de nouveaux points de vue extraordinaires.


La DDE Norvégienne n'a pas froid aux yeux. Une pente à 15% ? Même pas peur !
A ce train, nous prenons vite de l'altitude. Trop vite. Nous passons en quelques minutes de nos confortables 15° à ... 2,5° ! Une route dont l’étroitesse invite à imaginer un bus ou un camion à contre sens. Ouf Mahel, celui-ci n'est pas passé loin !
Des murs de neige de part et d'autre de la chaussée, quelques photos magnifique volées au risque de geler sur place.


La redescente se fait aussi rapidement que remonte la température. Nous retrouvons une agréable météo propice à la flânerie. Les gigantesques chutes d'eau qui feraient rêver tout européen qui se respecte nous laissent de marbre ou presque.

Encore ces Fjords qui nous barrent la route, la traversée en bac devient presque une routine (sauf pour Flo qui cherche à les prendre a l'envers). Et vous ai-je déjà parlé des paysage ? Somptueux ! La Corse à coté : c'est de la gnognotte !

Un petit détour de quelques centaines de kilomètres nous amène a visiter la plus vieille église en bois debout de Norvège. Effectivement, elle est en bois, et elle est encore debout !


Il est temps de passer à autre chose et rejoindre un lieu pour la nuit. Nous n'avions rien prévu pour ce soir, peut-être aurions nous dû ! L'une des adresses relevée sur internet ne nous convainc guère, alors nous faisons demi-tour pour trouver finalement un petit camping charmant... encore une fois au pied d'une monumentale cascade qui elle, à ces latitude, ne mérite plus d'aire a touristes tout confort, mais ne démérite pas moins !

Un bon repas type auberge espagnole nous requinque pour la journée de demain, et il est temps de reposer nos yeux qui demain devraient encore être mis a rude épreuve...

1 commentaire:

  1. Mon collègue norvégien me fait savoir qu'il est (était ?) possible d'avoir du cash à la caisse des magasins, en payant plus que le montant des achats.
    BuZZ

    RépondreSupprimer